Derniers articles

Top 3 types d'enduit de façade

Le premier aspect visible d’une maison est sa façade qui se doit d’être bien entretenu. Pour la rénovation de façade ou de construction d'une maison, il est un peu difficile de trouver le bon enduit extérieur. Les enduits sont des matériaux qui permettent la protection des murs en maçonnerie de toutes les intempéries afin d’éviter généralement infiltrations ou les fissures. Découvrez dans cet article, les différents types d'enduits de façade.

Les enduits traditionnels

Les enduits traditionnels sont composés des charges, additifs et eaux qui sont dosés, préparés et mélangés sur le chantier. Ces produits comme l’enduit chaux sable ou l'enduit au mortier nécessitent environs trois couches en fonction du mode de pose. S'il s'agit d'une pose mécanique avec une machine à broyer, deux couches peuvent suffire. S'il s'agit d'une pose manuelle à la truelle, il est important d’appliquer une accroche, un sous-enduit et une finition pour l’aspect décoratif. Pour avoir d'autres informations, vous pouvez continuer à lire cet article.

Les enduits monocouches

Si vous choisissez un enduit monocouche, cela veut dire qu’une seule application peut suffire sur les maçonneries extérieures. Le produit est généralement constitué d’un mélange de ciment et chaux ou à base de chaux hydraulique qui assure la protection. Il faut retenir le rebouchage des fissures comme des défauts. Ces types d'enduits sont habituellement réservés aux façades neuves.

Les enduits spécifiques

Ils donnent la possibilité de traiter des problèmes de finition ou ceux qui sont inhérents à la maison (fissures, humidité, trous, aspérités, etc.), avant de poser l’enduit de finition. Par exemple, l’enduit de rebouchage ou de lissage est utilisé pour la préparation de la façade avant la pose de l’enduit final. Il existe également des enduits décoratifs à mettre après l’enduit traditionnel. Il y a certains enduits qui permettent d’obtenir des caractéristiques spécifiques. Par exemple, les enduits hydrofuges. Ces derniers protègent de l’humidité un support perméable ou poreux. Ils s’appliquent en deux couches et permettent de limiter les détériorations. La façade extérieure peut être en mesure de résister à des chocs thermiques, à la pollution, etc.