Breaking News

Comment utiliser un lombricomposteur ?

Selon certains scientifiques, les lombrics sont les intestins du sol. En effet, ces vers se nourrissent de résidus biologiques et fertilisent la terre par le biais de leurs déchets. Les déjections de ces vers servent à la fabrication du lombricompost par un procédé appelé lombricompostage utilisant à son tour un appareil : le lombricomposteur. Si vous venez d’acheter un tel appareil, ou vous souhaitez apprendre plus sur son bon usage, continuez la lecture de cet article.

Qu'est-ce qu'un lombricomposteur ?

Un lombricomposteur contrairement à un composteur de jardin, est conçu pour une utilisation intérieure et permet la production d’un beau fertilisant naturel. Ce fertilisant est produit grâce à des vers, les lombrics qui se chargent de la transformation rapide des déchets en compost. Le composteur prend moins de place dans votre maison ou appartement et a une autonomie d'environ 5 semaines. Rendez-vous sur le site pour en savoir plus sur le composteur.

Quelques précautions à prendre pour bien démarrer avec un lombricomposteur

Pour bien commencer avec un lombricomposteur, il est très important de lui trouver un endroit adéquat. Il lui faut un endroit frais, protégé contre le soleil direct ou la neige et le froid. Si vous avez plusieurs endroits qui répondent à ces critères, il faut penser à la proximité afin de mieux l’utiliser. Il est très déconseillé de mettre assez de déchets par rapport aux nombres de vers disponible. Les déchets doivent être bien réduits en de petits morceaux afin de faciliter la transformation aux lombrics.

Que peut-on mettre dans le lombricomposteur ?

Faire usage d’un lombricomposteur signifie adopter un style de vie écologique. Tout ce qui est non bio est recommandé au détriment des produits de pesticides, qui peuvent parfois être très mauvais pour la vie des vers. C’est pour cela il est conseillé les fruits abîmés et leurs épluchures. Les légumes aussi, ainsi que les ongles et les cheveux, les coquilles d’œufs les sachets de thé. À ne surtout pas mettre dans un composteur, les déchets animaux puisque les vers sont végétariens.